Informations importantes

La MEL, à travers sa régie de production d’eau : SOURCEO, opère au cours du mois de mai 2022 des opérations d’essais de forage en vue de consolider la production d’eau potable métropolitaine. Ces essais consistent en des pompages progressifs dans la nappe de la Craie pour s’assurer de la productivité de celle-ci en vue de l’installation de forages pérennes.

Après quantification, les eaux brutes extraites sont ensuite rejetées dans le système de cours d’eau local, à savoir la rigole du Marais à Emmerin qui rejoint ensuite la Deûle.Une étude est en cours afin d’opérer ces rejets au sein de la becque de Wattignies qui présente un lit plus large et une meilleure capacité d’évacuation des eaux.Toutefois, ces premières eaux de forage sont chargées en craie.

Elles présentent donc une couleur naturelle blanchâtre, sans danger pour la santé humaine, ni impact environnemental.

Aussi, l’écoulement de ces eaux est suivi par les équipes métropolitaines en charge des cours d’eau (équipe GEMAPI de l’UTML) afin d’éviter toute problématique d’inondation.

Ces essais consistent, dans un premier temps, en des pompages par paliers et à débits progressifs sur des courtes durées (45 min).

Puis, dans un second temps, en des pompages de longues durées jusqu’à 72 h en continu.L’objectif est de mesurer la productivité du forage et de contrôler l’évolution de la qualité des eaux brutes sur la durée, en vue de s’assurer de la capacité à installer de nouveaux forages plus productifs, afin de sécuriser l’alimentation en eau des métropolitains.

Nous ne manquerons pas de vous informer des suites de ces opérations.

Articles recommandés